Gestion des coqs

Depuis que je me suis aperçue de l'état du dos de Chouppi, la jeune Araucana, j'isole les deux coqs fougueux. Compte-tenu de la disposition des lieux, c'est un peu compliqué. Je kidnappe les coqs au dortoir avant l'ouverture des portiers automatique pour les installer dans la partie enclos du haut.
Ils sont manifestement fâchés et mangent très peu. Mais je suis bien obligée de tenir bon.
Je pourrais aussi isoler Chouppi, mais elle est tellement active et heureuse avec les copines que cela me rendrait triste.
Je suis maintenant décidée à vendre Atos car c'est devenu un sacré bougre : il rugit et coche avec une très grande force.
Comment gères-tu tous tes coqs ? Finalement, tu en as combien ?

coq dos des poules cocher

Commentaires (9)

Gwendoline
nanacoeur
  • 2. nanacoeur | 04/01/2015
Oui, mais, comment fais-tu ? Sont-ils séparés les uns des autres ? Certains arrivent-ils à cohabiter? As-tu plusieurs enclos ?
Bref, rien n'est facile avec plusieurs coqs.
Gwendoline
Bonjour Graciane, as tu des contacts pour ton beau coq Atos ?
Bon je crois bien que nous aurons des pious pious chez chacune... encore cette année. Pour ma part, il faut faire des choix et çà c'est très difficile car je les aime toutes. Les araucanas , c'est sûr, c'est ma race adorée, les pékins obligées, mon mari les aime trop et moi aussi d'ailleurs, elles sont tranquilles, indépendantes, douces mais en même temps défendent bien leur bout de terrain... de grosses boules de plumes magnifiques. Les vorwerks aussi, ce sont mes pondeuses, ce sont d'excellentes pondeuses, comme les rousses de batterie. J'aime aussi leur caractère, fières, méfiantes, fuyantes mais une fois qu'on est adoptée par elles, de vraies pot de colle . On arrive aux Soies, chez moi, elles sont magnifiques, très bonnes pondeuses, très bonnes couveuses bien sûr, très résistantes.... mais c'est avec elles que nous avons le moins de contact, très indépendantes. Elles font leur petit chemin.n Malgré tout je serais triste de me séparer de mon coq trémolo... et puis j'ai de la place et il ne dérange personne.... Bon je crois que je vais encore les garder . Et mon petit Noiro, (pékin, dernier né) C'est le plus actif, le plus bruyant , le plus joli chant, le plus pur. Il chante depuis ses 1 mois et demi et a maintenant 5 mois. Lui je vais devoir m'en séparer, car j'ai déjà Saxo en coq pékin et il est plus joli pour mes poules en teintes et très bon reproducteur.... Conclusion, je crois bien que seul Noiro va quitter la maison.... Il restera 4 coqs...1 pékin, 1 Soie, 1 Vorwerk, 1 Araucana.... Voilà ce qui me permet d'assurer la descendance.
graciane
  • 4. graciane | 04/01/2015
Je suis dans le même état d'esprit que vous. C'est toujours difficile de se séparer d'un animal qu'on a élevé avec amour, mais, ça y est, j'ai passé des annonces pour vendre Atos, mon jeune coq Orpington argenté.
Deux coqs avec 13 poules, dont 10 seulement de grande race, c'est déjà plus que suffisant !
Pour les poussins, c'est vrai que c'est beaucoup de travail et il faut placer les coqs, mais je ne résisterai pas à avoir deux couvées : une d'Orpingtons et une d'Araucanas, les deux races s' accordant très bien ensemble. Par contre, je ne crois pas que je ferai des poussins en Cochin, finalement. Ils sont très beaux, mais je préfère le caractère des Orpingtons et mon mari aussi.
Gwendoline
Oui, nanacoeur, mais je crois bien que c'est de l'ordre du rêve, car je sais bien que je ferai quand même des pious...
mais je vais continuer avec moins , mes araucanas et mes vorwerks sûrs... peut-être un petit peu de pékins, les chouchouttes de mon mari. Les soies je ne crois pas que je ferai cette année. Donc je pense ne garder que 3 coqs...
Le plaisir est aussi pour beaucoup avec les poussins.... je ne vais pas arrêter tout de suite, je plaisantais un peu...
je suis bien sûre que toi aussi, tu vas faire un peu
nanacoeur
  • 6. nanacoeur | 02/01/2015
Tiens, encore pareil Gwendoline......
Les petits, finis. J'ai eu 2 coqs et 1 poule, lors de la dernière couvaison, trop de problèmes car je m'attache.
Je rêve d'enlever ces grillages et d'avoir tout mon petit monde ensemble !
Gwendoline
Le mieux est d'avoir des poulettes que pour les oeufs et un seul coq pour les protéger...
Les petits... finis... ça nous donne trop de travail et puis un seul coq, çà nous permet de faire vivre tout le monde ensemble.
voilà, voilà ... lol...
nanacoeur
  • 8. nanacoeur | 02/01/2015
Ah oui, je suis d'accord. J'en ai 3 et je les aime, c'est çà le drame.....
J'ai partagé mon jardin. Nono et Didi, le père et le fils, le chef et le soumis, en liberté avec 6 poules, Dix, l'autre fils, le précoce, qui avait 5 poules, dans un enclos de 400 m2.
Hélas, ma jolie Rose est morte, Jeannette est dans mon salon et Tulipe couve. Pauvre Dix !
Gwendoline
C'est compliqué la gestion des coqs...ils sont rudes ces canailles. J'en ai 5.
Suite à tes aventures, j'ai vérifié le dos de mes poules, elles vont bien, mais elles en ont un peu marre de ces messieurs.
Aldo est avec 7 poules, n'en coche que 3, les 4 petites étant jusqu'à maintenant trop petites. Mais çà se passe bien, car ce petit groupe est en liberté beaucoup sur 1000m2. Les poules se cachent...
Le Soie est avec 2 poulettes, çà se passe très bien, Le Pekin Saxo est juste avec Régine et là il va falloir faire quelque chose. La poulette va bien, mais il faut que j'équilibre ce poulailler. le plus jeune des coqs Pékin, 5 mois, très actif et très bruyant, va partir. Je vais lui chercher une famille et ses 3 poulettes vont aller avec saxo et régine.
Maestro, lui est dans le grand poulailler de 80m2 avec 5 poules et pas de soucis... ils viennent tous les matins dans la cour intérieur, picorer l'herbe qu'ils n'ont plus chez eux.. En gros, je pense garder Maestro pour les poussins vorwerks, Saxo qui me fait de beaux pious Pékins et mon coq Aldo, araucana bien sûr. Si je trouve, je vends Trémolo le soie et Noiro le plus gueulard.
C"est très beau les coqs, mais ils sont compliqués à gérer.... Heureusement moi, je suis en pleine campagne...

Ajouter un commentaire