Palmette, ma poulette araucana chérie

Palmette est malade !

Ma Palmette... mon poussin araucana handicapé au départ de sa vie..  est patraque, toute malade
je ne sais pas encore ce qu'elle me fait et je suis très triste, nous avons une grande histoire d'amitié ensemble

elle a de la fièvre, sa patte gauche est plus chaude et elle se tient souvent sur la patte droite seule...
il y a une semaine, son oeil s'est mis à couler jaunâtre, j'ai nettoyé avec de l'optrex et le lendemain c'était l'oeil droit
après deux jours, c'était fini, mais depuis, je lui trouve la tête un peu boursoufflée...

Palmette Palmette malade
en octobre et aujourd'hui
vous pouvez cliquer dessus pour les agrandir

Bon, je la trouve fiévreuse... je l'ai rentrée au chaud, seule
je lui ai dionné de l'advil, j'ai mis de la vaseline
et j'attends de voir comment  çà progresse

Par contre elle boit bien, mange très bien, je la trouve un peu boiteuse quand elle courre,
les fientes sont normales, je ne vois pas de poux... je donne depuis tout petite, des vitamines...
mais je vois bien qu'il y a un hic, elle se tient plus en retrait des autres,

avez-vous une idée ?

Teleph 1cdf95

araucana oeil qui coule gale fièvre malade palmette handicapé

Commentaires (3)

Graciane
Oui, chez moi, c'est pareil. J'ai essayé trois vétérinaires. Un qui a fait semblant de savoir mais qui n'a pas fait de diagnostic correct. Il m'a facturé des sommes invraisemblables pour avoir regardé Théo.
Une qui m'a dit ne rien connaître aux soins des poules, mais a tenté de m'aider car elle avait quelques poules à titre personnel. Elle m'a fait des ordonnances pour constituer ma petite pharmacie mais n'a pas voulu que je la paie.
Enfin, un troisième, qui n'y connaissait rien non plus, mais qui était très ennuyé à cause de ma pauvre Orpi qui a déclenché une maladie de Marek et que je lui ai apportée mourante. Il m'a facturé 50 euros pour l'euthanasie et l'incinération de ma poule, mais a fait des recherches et m'a rappelée pour discuter des mesures de prévention pour le reste de l'élevage. Aussi honnête que possible, donc.
Je fais comme toi : j'ai acheté le livre sur les soins aux volailles et ai écumé les forums pour connaître l'expérience des autres.
Graciane
Désolée pour ta Palmette et pour toi. Je sais combien on s' attache à nos petites bêtes, surtout quand elles sont malades.
Il est très difficile de savoir de quelle maladie elle souffre sans prélèvement, mais ce que tu signales de sa boiterie me fait penser au problème qu'a eu mon coq Théo : il a été atteint d'un mycoplasme synoviae qui lui a donné peu de symptômes respiratoires mais a été se loger dans les articulations de sa patte.
Comme son infection pulmonaire n'était pas gravve, j'ai voulu éviter les antibiotiques et quand le problème de sa patte s' est aggravé un vétérinaire qui ne connait rien aux Orpingtons, impressionné par le gabarit de Théo, m'a assuré qu'il souffrait de la goutte parce que je l'avais trop nourri !
Je me suis résolue à passer aux antibiotiques, mais c'était trop tard : malgré plusieurs antibiotherapies, mon adorable Théo est resté boiteux du fait de son arthrite.
Palmette n'a pas nécessairement le même problème que Théo, mais peut-être faut-il que tu envisages un traitement au Tylan.
gwencrea
Merci Graciane pour ton témoignage...çà aide à y voir clair... Ma Palmette a passé du temps avec Plume qui a ce problème de mycoplasme depuis qu'elle est arrivée chez moi avec sa copine Olympe. J'ai donc assez rapidement traité Palmette au Tylan, et par la même occasion tout le poulailler en prévention pendant 3 jours. Aujourd'hui, elle ne va pas plus mal... Je ne vais plus chez les vétérinaires, Ils n'y connaissent rien, sauf empocher la monnaie, c'est assez honteux. Je soigne seule désormais avec les copines qui ont l'expérience et aux petites plumes de combattre... Ca passe ou ça casse... mais personne ne s’enrichit malhonnêtement .

Ajouter un commentaire

×