Alimentation différente selon les saisons

Est-ce que tu modifies l'alimentation de tes poules selon les saisons ?
Et, elles-mêmes, est-ce qu'elles mangent les mêmes quantités et préfèrent les mêmes choses durant toute l'année ?

alimentation saisons

Commentaires (7)

Gwendoline
Elles nous en font faire ces poulettes.... Je mets du thym dans les pâtés avec de l'ail cuit deux fois par semaine, elles aiment bien.
Quant aux orties, j'ai essayé, même hachées, elle boudent un peu et pourtant on dit que c'est bon pour elles. Parfois je mixe avec le jambon, comme çà, çà passe mieux. Des coquilles oui, je donne, je les mixe aussi avec le jambon. Par contre, je trouve qu'elles ne raffolent pas du pain, elles sont difficiles.
graciane
  • 2. graciane | 12/12/2014
Désolée pour tes petites poules de réforme, mais elles auront au moins eu une seconde partie de vie agréable chez toi.
Je voulais te demander si tu mets de l'ail aussi dans certaines pâtées. D'après ce que j'ai lu, il serait bon en association avec le thym, mais comment ? Cru ou cuit?
Et si tu donnes des orties, comment les prépares-tu ? Crues, en morceaux avec de la salade, les miennes n'aiment pas trop. Quand je les hache et les incorpore au pain mouillé, c'est pas la folie non plus.
Et est-ce que tu incorpores des coquilles d'oeufs à certaines pâtées ?
Gwendoline
Ah les gamelles... on se prend bien la tête parfois je trouve que çà revient un peu trop souvent..
Les vitamines, j'en donne toute l'année, C'est un paquet de granulés que je mélange dans les 50kgs de grains, alors je ne crois pas que ça doit représenter beaucoup. L'huile de foie de morue, 1 fois par semaine pendant la mue et l'hiver...
Mais c'est çà, au pif, mais çà à l'air de leur convenir... sauf pour une de mes petites poules de réforme qui est morte hier...
c'est la troisième sur mes 4. J'ai réussi à les poupouner 18 mois de plus... mais elles étaient sacrément détruites à l'intérieur.
Ma petite 4ème n'ira plus loin non plus, je crois bien.
graciane
  • 4. graciane | 12/12/2014
Apparemment, tu les gâtes bien aussi. Mais, tu as raison, il ne faut pas trop exagérer. On se laisse vite entraîner à faire plus de cuisine pour les poules que pour nous et, après, le mari est jaloux. D'ailleurs, il est arrivé qu'il s' empare des céréales des poules pour ajouter à ses légumes !
A partir de ce matin, régime pour les cocottes ! Je m'attends à des regards de perplexité et à des récriminations de certaines. Mais, cela tombe bien, il ne fait pas beau et il y a du vent. Elles ont moins faim quand elles restent à l'abri.
Une question : tu crois que cela vaut le coup de leur donner des vitamines en permanence si elles ont accès à de la verdure ou ont des légumes ou des fruits ?
C'est comme l'huile de foie de morue ; je préfère la réserver aux malades.
Gwendoline
tu mérites d'avoir des étoiles... quelle carte !
Au début j'ai beaucoup gâté, mais trop c'est trop, car les miss devenaient exigeantes comme les chats...
et puis pas bon pour elle et la ponte, alors je continue les gâteries, parce qu'elles m'attendent, mais beaucoup plus modérées
C'est quand même ce qui nous prend le plus de temps et le plus........ d'argent
graciane
  • 6. graciane | 11/12/2014
Chez moi, je constate que leur appétit varie assez d'un jour sur l'autre. Certains jours, non seulement les plats de pâtée sont liquidés rapidement, mais il faut que je réapprovisionne en grain deux fois par jour. D'autres jours, c'est plus calme. Ils me laissent même un peu de verdure, pas les tomates, quand même !
Ils ont effectivement eu très faim après la mue, mais j'ai l'impression que cela se calme.
Je vais essayer de leur donner de la nourriture moins riche pour éviter que certaines poules n'engraissent trop et faciliter les reprises de ponte. Terminé, pendant un temps, le gruyère râpé ou les restes trop gras et je finis le grand sac de graines pour oiseaux de la nature puis j'arrête. Certains et certaines se gavent un peu trop de tournesol !
Gwendoline
Coucou Graciane, merci d'être là chaque matin...
Je reviens des poules...il est 9h... ce matin pas de gelées,
Je donne tout au long de l'année, de l'aliment pondeuse avec vitamines, mélangé dans le blé et des petites gâteries jambon, sardine, fruits...
L'hiver je rajoute de temps en temps du maïs, et tous les jours des gamelles chaudes avec semoule ou riz, pain et jambon ou sardine et gruyère râpé. Je donne aussi régulièrement de l'huile de foie de morue. C'est là ou l'on passe plus de temps quand on a plusieurs poulaillers.
J'oubliais, je remarque évidemment qu'elles mangent comme 4 l'hiver, le froid, la sortie de mue... elles me suivent partout en espérant quelques miettes...

Ajouter un commentaire